Dégustations Croisées

Private Vintage en Terrasse

Nous revoilà pour une petite découverte belge qui clôture une agréable journée ensoleillée. Je vous plante le décor : sur la terrasse du jardin, entourés de charmants chants d’oiseaux, l’odeur des braises encore chaudes du barbecue, l’estomac bien rempli et le palais prêt pour une agréable dégustation en bonne compagnie.

20170617_205140

Après vous avoir planté le décor, place au produit : Un rhum (quoi ? vous en doutiez ?) Trois Rivières (oui on sait, c’est une de nos distilleries préférées) millésimé 2006 Private Vintage. Cette cuvée est une sélection faite par Best Whisky et limitée à +/- 100 bouteilles (je devrais avoir plus d’informations prochainement). A la manière du 2004 Private Vintage, cette cuvée n’est disponible qu’à un endroit : chez le sélectionneur ici en Belgique. Concernant le produit, nous sommes sur un rhum de près de 11ans (fût T-20) vieilli en fût de limousin ayant précédemment contenu du Cognac et titrant à 45%.

La robe est d’un beau doré avec des jambes moyennes et légères.

Le nez est extrêmement fruité, sur l’exotisme (banane, poire), chaleureux, pain d’épices avec un léger boisé. C’est très doux, rond et gourmand.

Le bouche est vive, très boisée ; le fût de cognac est bien perceptible. Cela contraste avec le nez. Les fruits ne se font pas ressentir aux premiers abords. Ensuite les épices se dévoilent avec de la muscade, du poivre et de la résine. Après aération (et donc oxydation), les fruits font leur apparition en fin de bouche, ce qui amène plus de gourmandise.

La finale est longue et sèche sur le boisé. Mais cette fois, cela porte plus sur le sapin avec une petite amertume.

En résumé, nous avons un rhum avec deux facettes bien distinctes : une au nez et l’autre en bouche. Les marqueurs typiques de la maison se retrouvent mais certains arômes (le fruité au nez et le boisé en bouche) ont été boostés. Sur certains aspects, il nous rappelle le millésime 1995 et cette gourmandise si bien maîtrisée.

Advertisements